Symptômes

 

Systèmes concomitants à la fibromyalgie
Tirés du livre "La Fibromyalgie - Bien la connaître pour mieux surmonter la douleur, la fatigue chronique et les troubles du sommeil" Marcel Guité et Agathe Drouin Bégin (Editions MultiMondes) vendu dans notre page Littérature.

 

Système endocrinien : thyroïde (inflammation de la glande thyroïde), fatigue généralisée, frilosité, perte ou diminution de l'appétit, hypoglycémie (insuffisance du taux de glucose dans le sang), peau sèche (démangeaisons), syndrome de Sjögren (diminution de la sécrétion des glandes lacrymales, salivaires, trachéales, digestives et vaginales).


Système cardiovasculaire : palpitations, maladie de Raynaud, tachycardie (rythme cardiaque accéléré), chute de pression.


Système respiratoire : troubles respiratoires, ronflements, allergies, toux.


Système digestif : bouche sèche, dysphagie (mal de gorge, boule dans la gorge, difficulté à avaler), dyspepsie (troubles digestifs), intestin irritable (constipation, diarrhée, crampes), reflux gastro-oesophagien (brûlures à l'estomac, hyperacidité).


Système nerveux : douleur sciatique, perte de cognition (perte de mémoire à court terme, trouble de concentration), maux de tête (céphalées, migraines), paresthésie (engourdissment, fourmillement, picotement, sensation de brûlure ou de gonflement subjectif), anxiété (dépression), hypersensibilité (bruits, lumière, froid, odeurs, produits toxiques, fumée), troubles du sommeil, troubles de la vision, troubles de l'équilibre (étourdissements, nausées).


Système musculo-squelettique : douleurs musculaires, faiblesse musculaire, raideurs matinales, dysfonction temporo-mandibulaire (difficulté à ouvrir ou à fermer la bouche), crampes (spasmes musculaires), syndrome du canal carpien (tendance à laisser échapper les objets).


Système génito-urinaire : troubles menstruels, vessie irritable, cystite (inflammation de la vessie).


Il est néanmoins important de vérifier que tous ces symptômes, aggravés par le stress, les émotions, un manque ou un excès d'activité physique, un travail trop contraignant ou trop pénible, sont peut-être les signes d'autres maladies, impliquant de consulter un médecin sans retard.